VIVRE A FONDETTES

ACTUALITÉS

Aristote a maintenant son Blog. Pour lire ses billets d’humeur                                                   cliquez ici

                                       

Jacques Gaillard
Président de Vivre à Fondettes

Pour lire la lettre ouverte aux élus de Fondettes                                    cliquez ici


Assemblée générale de Vivre à Fondettes

Vivre à Fondettes a tenu son assemblée générale ordinaire le 27 février. De nombreux adhérents étaient présents ou représentés.

Le Président Jacques Gaillard a retracé la vie de l’association en 2015, première année d’exercice complet des différents mandats.

Il a rappelé que,connaissant la fragilité financière de notre commune, nous avons été particulièrement sensibles aux orientations et décisions budgétaires. Ceci nous a amenés à mettre en lumière et dénoncer certaines dérives, assurant ainsi un rôle démocratique fondamental qu’est le contrôle du pouvoir par toute minorité.

Il a précisé que « notre association a connu un léger fléchissement, comme après toute période électorale. Elle a néanmoins gardé son socle de fidèles, ceux qui n’ont pas écouté le chant des sirènes. Elle a aussi attiré de nouveaux sympathisants qui ont su observer et surtout se faire leur propre opinion ».

Le débat qui a suivi a mis en évidence la grande préoccupation des participants face au projet de halle multi-usages imposé sans concertation aux Fondettois par la municipalité. Inadaptation aux besoins, source de pollution sonore, afflux de voitures en centre ville, coût, inutilité d’un parc animalier, ont été les plus importantes critiques formulées.

Comme il se doit, une partie du conseil d’administration a été renouvelée et deux nouvelles administratrices ont été élues.

 Voir le rapport moral du président

La presse en parle

Scandale à la mairie de Fondettes!

Des élus très zélés  pour empêcher des Fondettois de s’informer !

Notre association est scandalisée par l’attitude de ces élus qui de plus en plus ne représentent qu’eux-même et une équipe de fans qui n’arrivent pas à voir les réalités en face, qui oublient qu’ils sont au service de la population et se gardent bien de tenir compte de ses avis. A  bout d’arguments un adjoint ne disait-il pas sur le marché, à propos du projet de halle et devant de nombreux témoins :  « ….les avis des Fondettois, on en a rien à cirer! ».
Tout est dit.

"Nous constatons qu'aucune communication, aucun chiffre sur la délinquance et les cambriolages ne sont publiés, qu'il n'y a aucun résultat tangible. Les résultats du maire sortant sont donc si mauvais??? La transparence claironnée n'est pas au rendez-vous!!!"

Voilà ce qu’écrivait notre actuel maire lors des dernières élections municipales.

A ce jour, et malgré les demandes de Fondettois, la mairie n’a fourni aucune statistique. Pourtant, c’est possible. Lors son conseil municipal du 29 février, la municipalité de Saint-Cyr-sur-Loire a présenté le bilan des chiffres de la délinquance 2015. Voir l’article de presse

Quelle est la raison de ce mutisme à Fondettes? Pourtant, la municipalité favorise l’action des « voisins vigilants »!


La Délinquance à Fondettes, sujet tabou pour la municipalité?

Halle : Le maire réagit à notre action


Un positionnement clair pour

« Vivre à Fondettes »                       Lire

Lettre de J. Gaillard aux adhérents et sympathisants de Vivre à Fondettes  Lire

                                                                                

  Vous aimez vivre à Fondettes,

  L'avenir de notre commune vous intéresse,  

  Vous vous posez des questions,


Venez chercher toutes les informations et les réponses en cliquant sur les différentes pages du menu ci-dessus.


Mieux, rejoignez-nous!

PUB MAIRIE HALLE 1.jpg

Extrait du document distribué aux Fondettois

Il est clair que la halle recevra des spectacles!

Le Maire changerait-il d’avis ?

Prenant conscience de l’opposition d’un grand nombre de Fondettois à son projet de halle, le Maire a réagi en utilisant tous les « moyens marketing » à sa disposition.

Dans un premier temps, il a, via son association de soutien, essayé de discréditer de façon injurieuse les auteurs de la pétition sans apporter de réponses aux questions posées.

Les notions de citoyenneté et d’action apolitique ne semblent pas connues  de ce Maire et ses fans dont les propos sont d’un autre âge.


Ensuite, il a diffusé une brochure spécifique, richement illustrée et trompeuse, reprise dans la Nouvelle République du 18 mars et qui n’apporte aucune réponse aux préoccupations mainte fois évoquées :

Construction inadaptée

   A l’importance notre marché dont les commerçants n’ont rien demandé

   Pour des spectacles :

Inconvénients multiples

   Bétonnage de 2200 m2 (parvis)

   Pollution visuelle engendrée par cet immense bâtiment près du centre bourg. L’actuel modification du PLU permettra d’installer des bâtiments publics
   de grande hauteur sur le site de L’Aubrière (création d’un secteur UCe) alors que la rigueur reste de mise pour les riverains !

   Prix déraisonnable pour l’ensemble : près de 2 800 000€ au démarrage de l’opération…

   Risque de sous-utilisation à terme : c’est ce qui  arrive à la halle de Sautron (44) prise comme modèle à l’origine.  Aujourd’hui, cet équipement
   n’accueille que quatre manifestations par an en plus des marchés hebdomadaires et aucun spectacle.

Concertation ?

Pour ce qui est de la concertation dont parle le Maire dans ses publicités, il suffit de demander aux commerçants du marché et aux associations de Fondettes concernées ce qu’elles en pensent ! Les grands absents de la concertation sont  d’abord les Fondettois auxquels on promet simplement … de choisir le nom du bâtiment !

Seuls quelques  riverains ont eu droit à une présentation idyllique du projet (voir l’article ci-dessous « Scandale à la mairie »).

Il nous a paru utile de leur rappeler certaines  contraintes du projet bien évidemment omises ce jour-là.    Lire la lettre qui leur a été adressée

Tous les Fondettois sont-ils d’accord ?

Pas les plus de 750 qui ont fait la démarche de signer la lettre de pétition, ni tous les Fondettois qui n’ont pas signé la pétition pour ne pas risquer de subir une quelconque forme de répression de la municipalité (présidents et membres de bureaux d’associations, personnel municipal, etc.). Pourtant le Maire prétend ne recueillir que des avis favorables...ce qui n’est pas notre cas.


Fondettois, n’hésitez pas à manifester votre opposition à ce projet en signant la pétition. Il n’est pas trop tard pour demander  son abandon ou une consultation des Fondettois.     Imprimer la lettre

Quelques Fondettois, en nombre très limité et appelés riverains sur un critère non défini, avaient reçu une invitation impersonnelle  déposée directement dans leur boîte à lettres pour venir s’informer sur le projet de halle multi usage. Voir l’invitation

Cette information étant réclamée et attendue par une majorité de Fondettois, si on en juge par les sept cents pétitions déjà reçues et qui arrivent encore, les responsables des associations signataires et quelques citoyens sont allés à la mairie pour assister à cette réunion.

Quelle n’a pas été leur surprise de s’en voir interdire l’entrée par un service d’ordre  composé de deux adjoints au Maire à l’attitude hystérique, assistés d’un policier municipal. Notre demande pourtant très courtoise d’explication et d’autorisation d’entrer a même déclenché de leur part une volée de propos aussi incohérents qu’indignes d’élus, amplifiés après quelques minutes par le Maire en personne.

Cette réunion n’étant ni privée, pas d’invitation nominative, ni confidentielle, présence d’administrés, il est inadmissible que des Fondettois fréquentant le centre-ville, payant des impôts à Fondettes et désireux de s’informer sur ce grand projet qui va profondément changer leur ville aient été ainsi rejetés de la mairie et ceci d’une façon indécente .


Dans la brochure municipale distribuée dans Fondettes, l’aspect culturel de la halle était clairement mis en évidence.

Pourtant le Maire a fait une déclaration surprenante lors du conseil municipal du 29 mars.

Que lisons-nous dans la Nouvelle République du 2 avril : « …Il précise que la halle n’est pas une salle de spectacle. Il n’y a donc pas de logistique à prévoir au-delà de ce qui existe déjà pour nettoyer le marché….. »

Est-ce une ruse de communication ou devons-nous comprendre que le « Fondettes Magic Show », les concerts, le théâtre, le cinéma, etc.  n’auront  pas lieu dans la halle ? Ceci serait logique dans la mesure où, comme nous le disons depuis le début,  elle n’est pas adaptée.

Encore un effort de réflexion et peut-être que notre majorité municipale conviendra que ce projet de halle est une coûteuse stupidité.

Lire l’article de presse


Qu’il soit bien clair, contrairement à la majorité municipale et son fan club, nous ne nous attaquons qu’aux mauvaises idées, aux mauvaises décisions pour la commune et non aux personnes. Nous ne critiquons pas C. DE OLIVEIRA mais Monsieur le Maire, en charge de la gestion de notre ville.

Car c’est bien de la bonne gestion de notre commune qu’il s’agit. Deux gouvernements différents ont choisi de diminuer les dotations de l’état aux collectivités pour les contraindre à réduire leurs effectifs pléthoriques. Déjà au 3ème rang (chiffre Préfecture) du département en ratio agents / habitants, Fondettes augmente encore sa masse salariale et diminue un peu plus sa capacité d’autofinancement !

Alors pourquoi s’entêter à construire une halle surdimensionnée pour le marché et totalement inadaptée à l’utilisation en salle de spectacle ? Pourquoi vouloir changer la configuration du centre-ville qui faisait toute l’âme  


de notre vieux bourg ? Pourquoi engager plus de 2,7 millions d’euros dans des travaux inutiles, alors que bien d’autres projets que nous avons suggérés contribueraient encore mieux au bien vivre à Fondettes ?

Ce qui est moins tape-à-l’œil serait moins bien pour la commune ? Pourtant nous avons toujours entendu dire qu’il valait mieux terminer par la déco !


Soucieux de vouloir informer et mobiliser l’ensemble des Fondettois, l’appel à coopération que nous avons lancé aux associations « Agir pour Fondettes » et « Groupe de réflexion indépendant fondettois » pour la rédaction d’une « lettre ouverte aux élus » s’est poursuivi jusqu’à la mise en place d’une pétition contre ce projet. Vous la trouverez en pièce-jointe.


Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? Tout simplement parce qu’aucun dialogue n’a pas pu être engagé avec la majorité municipale et qu’une décision aussi irraisonnée aura de lourdes répercussions sur la commune.


Mais alors qu’aurions-nous proposé ? A l’évidence, une simple halle couverte de 500 m² aurait aussi bien convenu au marché qu’à l’organisation, en centre-ville, des petites manifestations Fondettoises traditionnelles. Elle aurait trouvé naturellement sa place dans les lieux existants et évité de coûteux travaux de voirie.


Une véritable réhabilitation du square « Naurod-Wiesbaden », avec de nouveaux jeux de plein-air et plus de verdure, aurait été également préférable à l’aménagement et l’entretien d’un parc animalier !


Quant au projet « d’usage culturel » d’une telle « halle-cathédrale » en plein centre-ville, ni chauffée, ni insonorisée et flanquée d’un parking de 140 voitures, n’aurait-il pas mieux valu se porter candidat à la construction d’une vraie « salle culturelle communautaire », à proximité du dojo ? N’est-ce pas ce que notre liste a proposé à la page 9 de son programme, aux dernières élections municipales ?


Ainsi revus aux justes besoins, ces travaux n’hypothéqueraient pas la nécessaire capacité d’investissement de notre commune pour l’amélioration de ses équipements. Il serait en effet bien plus utile de réhabiliter, en l’agrandissant un peu, l’ancienne caserne des pompiers, vide depuis longtemps, pour en faire une « maison des associations » et reloger ainsi toutes celles occupant des locaux vétustes, voire même celles SDF ?


Au final, ce projet nous coûtera très cher sans jamais rendre le service attendu et nous risquons, hélas, de parler longtemps d’un maire magicien, même s’il a raté son numéro d’illusion !!


Nous comptons sur votre soutien pour le faire savoir.                                                                                                                                       Voir la pétition

Lettre pétition  à imprimer et à nous renvoyer après signature


Voir le programme soutenu par Vivre à Fondettes aux dernières élections municipales


Lire la lettre de Jacques Gaillard 


Conférence citoyenne : Contre le projet de la halle multi-usages de Fondettes

Le 25 avril , Vivre à Fondettes, Agir pour Fondettes et  le Groupe de Réflexion Indépendant Fondettois donnaient une conférence de presse publique pour expliquer leur opposition au projet de halle multi-usage et mettre en évidence toutes les nuisances engendrées par cet équipement qui ne répond à aucune demande et  n’a fait l’objet d’aucune concertation sérieuse contrairement à ce que prétend la municipalité.

Cette réunion a été également l’occasion d’apprécier la « qualité » des amis de notre maire venus « défendre » le projet avec des aprioris politiques hors de propos. Les notions d’écoute, de démocratie, de respect des idées des autres, d’objectivité et de simple politesse leur semblent inconnues.

Pour assister à la totalité de la conférence, cliquer sur la photographie

Qui informe la Nouvelle République?

2016 04 21 SUPPLEMENT NR IMMOBILIER.jpg

Pour lire l’article, cliquer sur l’image

Voir les actualités archivées

En lisant leur journal, de nombreux Fondettois connaissant bien leur commune ont été pour le moins surpris.

Si certaines informations concernant les prix de l’immobilier et des taxes sont bien exactes, d’autres pourraient induire le lecteur en erreur.

L’offre envers les enfants est surtout fournie par les associations animées par de nombreux bénévoles dévoués. Les municipalités successives ont bien sûr toujours été parties prenantes via les subventions attribuées.

Malheureusement, le centre bourg, difficilement accessible,  peine à maintenir ses commerces. Parmi les dernières fermetures, nous pouvons citer la supérette et un boulanger. Quand à la halle couverte, chacun peut constater qu’elle n’existe pas…encore.

Halles de Fondettes et Sautron : hantées par la même vérité !

Suite à l’intervention de la Maire de SAUTRON dans la NR (voir l’article),  Jacques GAILLARD réagit également et maintient ses propos :

« La Maire de SAUTRON, comme beaucoup de politiciens, ne veut pas reconnaître ses erreurs de gestion. Les faits sont pourtant là et rétablissent une vérité que même une déclaration faite avec beaucoup d’emphase ne peut occulter. Il suffit de consulter le site Internet de la commune pour s’en apercevoir !

Quelles sont les manifestations culturelles réellement organisées dans cette halle, mis à part le marché de Noël, le vide-grenier et la fête de la musique ?  De janvier à mars 2016, rien ; une foire aux livres en avril, un repas traditionnel irlandais en mai et une séance de cinéma en plein air l’été, si on apporte sa chaise pliante ! L’opposition de SAUTRON s’est d’ailleurs émue, en conseil municipal, du rapport final coût/utilité !!

Madame la Maire, ne versez pas vous aussi dans le mensonge. Donnez-nous plutôt le nom des compagnies de théâtre qui ont accepté de venir s’y produire ? Cela pourrait éventuellement aider votre collègue de FONDETTES ! »


Les chiffres de la délinquance à Fondettes

Un de nos adhérents, soucieux de la sécurité des Fondettois, a demandé à de nombreuses reprises au Maire, la publication des chiffres de la délinquance fournis par la gendarmerie

N’ayant jamais eu de réponses écrites mais plusieurs  fins de non-recevoir orales du type « cela n’est pas possible » ou « on ne peut pas les avoir, c’est confidentiel », il s’est adressé directement à la Préfecture conformément à l’article L311-1 du code des relations entre le public et l’administration.

Notre association a donc le plaisir de vous présenter ci-joint ces informations que notre Maire n’a jamais pu ou voulu donner à ses administrés !

Pour quelle raison ?                                                                                                                                                               

Voir la réponse de la préfecture

Voir les chiffres de la délinquance à Fondettes


La commune de Fondettes met en œuvre une modification du Plan Local de l’Urbanisme (PLU). Cette procédure permettra de faire normalement des corrections et des ajustements au PLU voté en 2014.

Un autre objectif de cette modification est de permettre la construction de la halle sur le site de l’Aubrière. Pour cela, il est créé, dans la zone UC,  un secteur UCe correspondant exactement à l’emprise du projet et dans lequel aucune règle d’urbanisme n’est fixée, ce qui rendra possible non seulement la construction d’une halle disproportionnée mais pourquoi pas, dans l’avenir, de bâtiments encore plus inappropriés.

Alors que les riverains de ce secteur voient encore leurs contraintes urbanistiques se renforcer, cette anomalie a incité « Vivre à Fondettes » à formuler son désaccord au Commissaire Enquêteur, dans le cadre de l’enquête publique en cours,  et suggérer que des règles d’urbanisme soient définies dans le secteur UCe comme dans le reste de la commune.


Lire la lettre de « Vivre à Fondettes » au Commissaire Enquêteur

Première modification du PLU, des anomalies à corriger!

Un article sur la halle de Fondettes  paru dans la tribune de Tours a particulièrement attiré notre attention et certainement surpris les Fondettois au fait de ce dossier par le nombre d’inexactitudes y figurant. Devant les nombreuses contre-vérités publiées  et de toute évidence fournies au journal par la mairie de Fondettes, Il était donc naturel que nous réagissions en demandant un droit de réponse.


lire l’article de la Tribune

lire notre demande de droit de réponse

Voir la page Facebook de la Tribune

Le journal « La Tribune » se fait aussi l’écho de la halle

Pour éviter tout risque de  « représailles municipales » à l’encontre des signataires de la pétition contre la halle de Fondettes, les trois associations organisatrices ont décidé de ne pas remettre les originaux à la mairie. Les pétitions vont être confiées à un huissier de justice qui validera chaque courrier et rédigera un constat qui sera remis au maire de Fondettes.

Il est encore possible aux opposants du projet de signer la pétition ; faites-le savoir autour de vous. Attention, une signature par pétitionnaire est requise soit, par exemple, deux signatures par couple si une seule feuille est complétée.


Voir la pétition

Lettre pétition  à imprimer et à nous renvoyer après signature


Pétition contre la halle de Fondettes, ce n’est pas fini…

Le déplacement du centre E.Leclerc est prévu sur la future zone d'activités économiques, au niveau de la bretelle d'accès au périphérique, classée en zone AUX (zone à Urbaniser).


Or Le règlement du PLU, à l'article n°2 de la section zone AUX page 145, impose une modification de celui-ci pour ouvrir cette zone à l'urbanisation.


Nous nous étonnons que cette première modification du PLU n’ait pas intégré cette donnée essentielle ? Toute modification du PLU n’étant pas anodine, combien de temps faudra-t-il encore attendre l’autorisation administrative de ce transfert et agrandissement du centre E.LECLERC ?


Le maire nous apportera-t-il prochainement des réponses à ces questions ?



Le déplacement du centre E.LECLERC : oubli ou frein?

L’actuelle majorité municipale, élue en 2014, nous avait promis « d'organiser avec le dirigeant du centre E.Leclerc l'ouverture d'une nouvelle moyenne surface en périphérie, créant une trentaine d'emploi ». (Contrat municipal pour 2014 - 2020)


La récente modification n°1 du Plan Local d’Urbanisme de FONDETTES nous amène à nous interroger sur la réelle volonté du Maire à prendre rapidement en compte ce dossier. Pourquoi ?

Les associations sous surveillance?

Comme toutes les associations Fondettoises, Vivre à Fondettes a fait ses demandes d’utilisation de salles municipales à la mairie.

Quelle ne fut pas notre surprise en recevant le courrier de réponse. Il nous est reproché d’avoir mentionné sur notre dernière demande de réservation « un motif erroné, évoquant une «conférence » et non une réunion publique - conférence de presse » (conférence de presse du 25 avril). Évidemment il s’agissait bien d’une conférence qui, comme toutes celles que nous faisons, était publique! Devons-nous penser que la salle nous aurait été refusée pour une « réunion publique » ?. En tout cas,  cette forme d’ingérence dans la vie d’une association est incongrue et déplacée.
Dans sa réponse, notre président en a profité pour demander la réintégration des associations politiques sur la page «Associations Fondettoises » du site Internet de la mairie. Rappelons à cette municipalité qu’elle est au service de la population et que ce genre de « sélection » est malsaine et dénote une mentalité rétrograde des élus qui  dirigent notre commune!.


Lire la lettre de la mairie

Lire la réponse de « Vivre à Fondettes »


Est-ce vraiment utile?

Comme de nombreux  Fondettois, nous nous interrogeons sur les motifs ayant poussé la municipalité à ériger un kiosque à musique dans le luxueux jardin  nouvellement implanté près du  cimetière. La commune de Fondettes est-elle vraiment si riche pour se permettre ce genre de dépense inutile?

Le « tape-à-l’œil » semble être une des armes « marketing » essentielle pour des élus paraissant de plus en plus déconnectés de la réalité!

N’aurait-il pas été plus rationnel et intelligent de réaliser un parking plus grand qui aurait évité les stationnements sur les trottoirs proches lors des enterrements?

Comme à son habitude, Vivre à Fondettes organisait son apéritif de rentrée à la fin du mois de septembre.

Ce moment a été l’occasion d’échanges entre tous les participants sur la vie communale, les actions et orientations de notre association.

Le Président  a fait un résumé de l'actualité municipale et un point sur l’action contre la halle. Il a signalé notamment que les différents courriels et lettres envoyés au maire, pour le rencontrer et lui donner les résultats de la pétition sont restés sans suites.

Notre maire confirme ainsi le mépris qu’il porte à toutes formes de dialogue avec ceux qui ne partagent pas son avis ou ses projets, allant même jusqu‘à refuser de les saluer lorsqu’il les croise… 


Apéritif de rentrée

Ce résultat aurait été certainement plus important encore si la garantie de l’anonymat avait été annoncée avant.

Que penser  alors d’un tel comportement et où sont passées les belles promesses de campagne électorale ?

Nos concitoyens découvrent la vraie personnalité de notre jeune Maire. Cette attitude sectaire et cet entêtement ne masqueraient-ils pas un caprice que son incapacité à se projeter dans le long terme et à écouter n’a pu atténuer ?

Malgré tout, soucieux de rassembler les Fondettois hors des clivages politiciens, nous lui avons fait savoir que nous étions toujours à sa disposition pour rechercher ensemble un compromis, plus adapté aux besoins réels de la commune.


Lire la lettre ouverte à Monsieur le Maire


Lire le Procès verbal de constat de l’Huissier


Résultat de la pétition contre le projet de halle: lettre ouverte à Monsieur le Maire

Désireuses de présenter leurs arguments au Maire de notre commune, les trois associations à l’origine de la pétition contre le projet de halle lui ont fait parvenir une nouvelle demande de rendez-vous. Peur de ne pas être capable de justifier son projet? Mépris délibéré d’une partie des Fondettois? Entêtement de principe? Toujours est-il que ce courrier, n’a, lui non-plus, reçu aucune réponse du Maire…

Malgré toute la publicité, parfois mensongère,  faîte sur les « concertations », aucune réunion publique n’a été organisée pour échanger avec les habitants de Fondettes sur ce bâtiment qui va définitivement défigurer le site de l'Aubrière, sans amener d’activité supplémentaire (pratiquement toutes les animations prévues dans la halle existent déjà) mais en créant de nombreux désagréments.


Lire la lettre envoyée par les trois associations au Maire de Fondettes

Pétition contre la halle de Fondettes: demandes de rendez-vous avec le Maire sans réponse…