VIVRE A FONDETTES

ACTUALITÉS

  Vous aimez vivre à Fondettes,

  L'avenir de notre commune vous intéresse,  

  Vous vous posez des questions,


Venez chercher toutes les informations et les réponses en cliquant sur les différentes pages du menu ci-dessus.


Mieux, rejoignez-nous!

Conférence citoyenne : Contre le projet de la halle multi-usages de Fondettes

Le 25 avril , Vivre à Fondettes, Agir pour Fondettes et  le Groupe de Réflexion Indépendant Fondettois donnaient une conférence de presse publique pour expliquer leur opposition au projet de halle multi-usage et mettre en évidence toutes les nuisances engendrées par cet équipement qui ne répond à aucune demande et  n’a fait l’objet d’aucune concertation sérieuse contrairement à ce que prétend la municipalité.

Cette réunion a été également l’occasion d’apprécier la « qualité » des amis de notre maire venus « défendre » le projet avec des aprioris politiques hors de propos. Les notions d’écoute, de démocratie, de respect des idées des autres, d’objectivité et de simple politesse leur semblent inconnues.

Les chiffres de la délinquance à Fondettes

Un de nos adhérents, soucieux de la sécurité des Fondettois, a demandé à de nombreuses reprises au Maire, la publication des chiffres de la délinquance fournis par la gendarmerie

N’ayant jamais eu de réponses écrites mais plusieurs  fins de non-recevoir orales du type « cela n’est pas possible » ou « on ne peut pas les avoir, c’est confidentiel », il s’est adressé directement à la Préfecture conformément à l’article L311-1 du code des relations entre le public et l’administration.

Notre association a donc le plaisir de vous présenter ci-joint ces informations que notre Maire n’a jamais pu ou voulu donner à ses administrés !

Pour quelle raison ?                                                                                                                                                               

Voir la réponse de la préfecture

Voir les chiffres de la délinquance à Fondettes


La commune de Fondettes met en œuvre une modification du Plan Local de l’Urbanisme (PLU). Cette procédure permettra de faire normalement des corrections et des ajustements au PLU voté en 2014.

Un autre objectif de cette modification est de permettre la construction de la halle sur le site de l’Aubrière. Pour cela, il est créé, dans la zone UC,  un secteur UCe correspondant exactement à l’emprise du projet et dans lequel aucune règle d’urbanisme n’est fixée, ce qui rendra possible non seulement la construction d’une halle disproportionnée mais pourquoi pas, dans l’avenir, de bâtiments encore plus inappropriés.

Alors que les riverains de ce secteur voient encore leurs contraintes urbanistiques se renforcer, cette anomalie a incité « Vivre à Fondettes » à formuler son désaccord au Commissaire Enquêteur, dans le cadre de l’enquête publique en cours,  et suggérer que des règles d’urbanisme soient définies dans le secteur UCe comme dans le reste de la commune.


Lire la lettre de « Vivre à Fondettes » au Commissaire Enquêteur

Première modification du PLU, des anomalies à corriger!

Le déplacement du centre E.Leclerc est prévu sur la future zone d'activités économiques, au niveau de la bretelle d'accès au périphérique, classée en zone AUX (zone à Urbaniser).


Or Le règlement du PLU, à l'article n°2 de la section zone AUX page 145, impose une modification de celui-ci pour ouvrir cette zone à l'urbanisation.


Nous nous étonnons que cette première modification du PLU n’ait pas intégré cette donnée essentielle ? Toute modification du PLU n’étant pas anodine, combien de temps faudra-t-il encore attendre l’autorisation administrative de ce transfert et agrandissement du centre E.LECLERC ?


Le maire nous apportera-t-il prochainement des réponses à ces questions ?



Le déplacement du centre E.LECLERC : oubli ou frein?

L’actuelle majorité municipale, élue en 2014, nous avait promis « d'organiser avec le dirigeant du centre E.Leclerc l'ouverture d'une nouvelle moyenne surface en périphérie, créant une trentaine d'emploi ». (Contrat municipal pour 2014 - 2020)


La récente modification n°1 du Plan Local d’Urbanisme de FONDETTES nous amène à nous interroger sur la réelle volonté du Maire à prendre rapidement en compte ce dossier. Pourquoi ?

Les associations sous surveillance?

Comme toutes les associations Fondettoises, Vivre à Fondettes a fait ses demandes d’utilisation de salles municipales à la mairie.

Quelle ne fut pas notre surprise en recevant le courrier de réponse. Il nous est reproché d’avoir mentionné sur notre dernière demande de réservation « un motif erroné, évoquant une «conférence » et non une réunion publique - conférence de presse » (conférence de presse du 25 avril). Évidemment il s’agissait bien d’une conférence qui, comme toutes celles que nous faisons, était publique! Devons-nous penser que la salle nous aurait été refusée pour une « réunion publique » ?. En tout cas,  cette forme d’ingérence dans la vie d’une association est incongrue et déplacée.
Dans sa réponse, notre président en a profité pour demander la réintégration des associations politiques sur la page «Associations Fondettoises » du site Internet de la mairie. Rappelons à cette municipalité qu’elle est au service de la population et que ce genre de « sélection » est malsaine et dénote une mentalité rétrograde des élus qui  dirigent notre commune!.


Lire la lettre de la mairie

Lire la réponse de « Vivre à Fondettes »


Est-ce vraiment utile?

Comme de nombreux  Fondettois, nous nous interrogeons sur les motifs ayant poussé la municipalité à ériger un kiosque à musique dans le luxueux jardin  nouvellement implanté près du  cimetière. La commune de Fondettes est-elle vraiment si riche pour se permettre ce genre de dépense inutile?

Le « tape-à-l’œil » semble être une des armes « marketing » essentielle pour des élus paraissant de plus en plus déconnectés de la réalité!

N’aurait-il pas été plus rationnel et intelligent de réaliser un parking plus grand qui aurait évité les stationnements sur les trottoirs proches lors des enterrements?

Comme à son habitude, Vivre à Fondettes organisait son apéritif de rentrée à la fin du mois de septembre.

Ce moment a été l’occasion d’échanges entre tous les participants sur la vie communale, les actions et orientations de notre association.

Le Président  a fait un résumé de l'actualité municipale et un point sur l’action contre la halle. Il a signalé notamment que les différents courriels et lettres envoyés au maire, pour le rencontrer et lui donner les résultats de la pétition sont restés sans suites.

Notre maire confirme ainsi le mépris qu’il porte à toutes formes de dialogue avec ceux qui ne partagent pas son avis ou ses projets, allant même jusqu‘à refuser de les saluer lorsqu’il les croise… 


Apéritif de rentrée

Voeux VàF 2017.png

2017 verra la disparition de la quiétude du centre-bourg avec le début du chantier de la halle. Chantier pharaonique alors qu’une simple halle couverte de 500m², au milieu des arbres existants et d’une verdure préservée, aurait parfaitement convenu.


2017 verra aussi l’endettement de Fondettes s’envoler, avec un double emprunt prévu pour la deuxième année consécutive.


S’il m’est alors très difficile d’élaborer des vœux pour notre belle commune, permettez-moi d’en formuler malgré tout pour vous, vos familles et tous nos concitoyens.


Que 2017 vous préserve en bonne santé, vous apporte bonheur et joie de vivre ensemble.


Jacques Gaillard
Président de Vivre à Fondettes




HALLE MULTI-USAGES

Pour lire toutes nos actions contre la halle multi-usages de Fondettes       cliquez ici

Qu’il soit bien clair, contrairement à la majorité municipale et son fan club, nous ne nous attaquons qu’aux mauvaises idées, aux mauvaises décisions pour la commune et non aux personnes. Nous ne critiquons pas C. DE OLIVEIRA mais Monsieur le Maire, en charge de la gestion de notre ville.

Car c’est bien de la bonne gestion de notre commune qu’il s’agit. Deux gouvernements différents ont choisi de diminuer les dotations de l’état aux collectivités pour les contraindre à réduire leurs effectifs pléthoriques. Déjà au 3ème rang (chiffre Préfecture) du département en ratio agents / habitants, Fondettes augmente encore sa masse salariale et diminue un peu plus sa capacité d’autofinancement !

Alors pourquoi s’entêter à construire une halle surdimensionnée pour le marché et totalement inadaptée à l’utilisation en salle de spectacle ? Pourquoi vouloir changer la configuration du centre-ville qui faisait toute l’âme  de notre vieux bourg ? Pourquoi engager plus de 2,7 millions d’euros dans des travaux inutiles, alors que bien d’autres projets que nous avons suggérés contribueraient encore mieux au bien vivre à Fondettes ?

Ce qui est moins tape-à-l’œil serait moins bien pour la commune ? Pourtant nous avons toujours entendu dire qu’il valait mieux terminer par la déco !

Jacques Gaillard
Président de Vivre à Fondettes


2017

Un article paru dans La Nouvelle République du 7 février a particulièrement  attiré notre attention.

Nous y lisons que le maire de Fondettes (LR), Cédric de Oliveira « est au cabinet du président (ndlr : du conseil départemental) Gérard Paumier ».

Connaissant son cursus de  formation, nous nous interrogeons sur les « tâches » qui peuvent lui être confiées.

Nous lisons dans le même article « …ils ont tous compétence et diplômes… ».

Devons-nous rappeler une nouvelle fois que le maire de Fondettes, contrairement à ce qu’il a écrit lors de sa campagne municipale, n’a, à notre connaissance aucun diplôme et certainement pas la licence en droit qu’il se targuait de posséder.

Sur quels réels critères a-t-il été embauché par le président (LR) du conseil départemental et pour quel travail?

Bien évidemment, personne ne viendra répondre à nos interrogations, les regards étant tous tournés vers d’autres utilisations présumées douteuses de l’argent public…


Un réel emploi pour le maire de Fondettes…

2017 02 07 CDO.jpg

Aristote a maintenant son Blog. Pour lire ses billets d’humeur                                           cliquez ici


Lettre de J. Gaillard aux adhérents et sympathisants de Vivre à Fondettes  

                                                            Lire

 

Contre l’avis de très nombreux Fondettois dont il se moque, le maire a lancé, à grands renforts de publicité, les travaux de sa halle, censée faire « revivre » le bourg de Fondettes.

Pourquoi scandaleuse ?



Un positionnement clair pour

« Vivre à Fondettes »                      Lire


Nous craignons, entre autre,  qu’une fois  cette halle terminée, la municipalité fasse tout pour en justifier l’existence en multipliant les manifestations à n’importe quel prix et surtout en obligeant des associations à l’utiliser, parfois contre leur gré et contre la raison.


Lire toutes nos actions contre la halle de Fondettes

La scandaleuse halle de Fondettes : C’est parti !


Jacques Gaillard
Président de Vivre à Fondettes

Droite de réponse de Jacques GAILLARD aux insultes de C. DE  OLIVEIRA       Lire

Le 10 février, Vivre à Fondettes a tenu son assemblée générale ordinaire.

Le président, Jacques Gaillard a évoqué les principaux évènements de l’année écoulée et répondu aux nombreuses questions des participants.

La soirée s’est terminée autour d’un buffet convivial préparé par les membres du Conseil d’Administration.

Notre association a tenu son assemblée générale annuelle le 26 janvier 2018. Ce fut une soirée conviviale, animée par un débat dont Fondettes était encore une fois au centre.

En effet, un grand nombre de nos concitoyens s’inquiètent, entre autre, du sous-équipement sportif et culturel de notre commune et de son évolution au sein de la nouvelle métropole.

La question se pose en effet. Nos élus défendent-ils vraiment les intérêts de Fondettes ? Ont-ils un projet cohérent pour son développement ? La construction d’une halle grandiose mais inutile ou l’implantation d’une piscine hors de tout projet d’aménagement global à long terme de la zone des Grands Champs nous permet d’en douter !

Les actions de communication démesurées et le fleurissement à outrance de certains endroits «très visibles» n’améliorent en rien la voirie de la commune, dont une grande partie est en piteux état. Mais à qui la faute? N’aurions-nous aucune responsabilité dans l’arrivée aux responsabilités de politiciens professionnels, d’avantage préoccupés par leur image et surtout leur avenir ?

Fondettoises et Fondettois, il est toujours temps de se ressaisir et de reprendre notre destin en main. « Vivre à Fondettes » veut rassembler toutes celles et ceux qui, hors des clivages politiques, veulent privilégier l’intérêt d’un projet cohérent sur celui d’une étiquette, de l’action utile sur le verbiage et l’illusion.



Assemblée Générale de Vivre à Fondettes

L’actuel bureau de Vivre à Fondettes

Lire le rapport moral du président

Lire le compte rendu de l’assemblée générale

LE MOT DU PRÉSIDENT

HALLE: Des « réponses » de la mairie!

Depuis des mois les trois associations citoyennes organisatrices de la pétition contre la halle multi-usage demandent, sans résultat, une audience au Maire pour exposer leur point de vue soutenu par 742 fondettois signataires de la pétition.

A ce jour, les seules réponses ont été  un banal courrier passe-partout du Maire adressé seulement à l’une des trois associations  et un courrier d’un adjoint mettant en doute le travail d’un huissier de justice et demandant , comme le Maire,  la liste des signataires. Dans les deux cas il est fait allusion à « une large consultation » .

Vivre à Fondettes a pensé utile, encore une fois, de relever des contres-vérités et  dénoncer des intentions qui pourraient être considérées comme douteuses; pourquoi cet  impérieux désir d’obtenir la liste des pétitionnaires?

Lorsqu’on connaît « l’estime » porté par le Maire à tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui, des réponses peuvent venir à l’esprit…


Lire la réponse de Vivre à Fondettes

Lire le courrier  d’un adjoint du Maire

Lire pour mémoire la lettre du Maire

Pour assister à la totalité de la conférence, cliquer sur la photographie

Voir les actualités archivées

Notre association a organisé son traditionnel apéritif de rentrée le 25 septembre 2017. Comme d’habitude, ce fut un très agréable moment d’échange et de convivialité.

Le Président, Jacques GAILLARD, a rappelé et commenté rapidement les différents grands évènements survenus dans l’année.

La sortie de terre de la halle au centre-bourg a fait prendre conscience aux Fondettois de son ampleur et de son inadaptation aux besoins réels de la commune.

Il a aussi commenté les dernières échéances électorales, avec une analyse particulière des résultats locaux, et engagé le débat sur l’avenir de notre association citoyenne et de son positionnement. Rendez-vous fut pris pour notre prochaine assemblée générale.

Les échanges se sont ensuite poursuivis dans une excellente ambiance autour du verre de l’amitié.


Apéritif de rentrée

Assemblée Générale de Vivre à Fondettes

Cette assemblée a été, pour Jacques Gaillard, l’occasion de retracer les principaux évènements de l’année écoulée et de répondre aux nombreuses questions posées sur la gestion de notre commune. Les  sujets abordés ont été la halle,  la transformation de Tours+ en métropole et les dernières élections législatives où un certain nombre de Fondettois ont marqué leur défiance envers les partis politiques traditionnels en élisant de façon marquée, même avec un fort taux d’abstention, une députée LREM, ni à droite, ni à gauche, ni au centre, montrant ainsi nettement leur désir  que l’on « fasse de la politique autrement ».

Comme il est de tradition, la soirée s’est terminée autour d’un buffet convivial préparé par les membres du Conseil d’ Administration.


Lire le compte rendu de l’assemblée générale